La Dynamique du souffle - Partie 2

Mis à jour : mars 17

Comment ressentir et s’approprier les quatre types respiratoires ?

"Exercices pratiques"


L’Abdominale

Le mieux est de se placer en position allongée sur un sol pas trop mou (éviter les matelas moelleux),

placer la main gauche sur le bas du ventre et la main droite sur la poitrine. L’exercice est simple, votre main gauche doit se soulever alors que la main droite ne bouge pas, inspirer le plus lentement possible.

Le mouvement se fait sans forcer, c’est l’inspiration qui soulève votre ventre, pas vos abdominaux.


De la même manière, à l'expiration ce n’est pas les abdominaux qui serrent le ventre, simplement le souffle qui le creuse naturellement.

Vous pouvez pratiquer une vingtaine de respiration pour commencer à ressentir ses bienfaits, particulièrement agréable pour s'aider à s’endormir.

L’expiration se fait plus lentement que l’inspiration, si possible deux fois plus longue.

La costale


En position assise, le dos droit placez vos mains contre vos flancs le plus haut possible, près de vos aisselles.

Videz vos poumons à fond puis contractez votre sangle abdominale pour garder le ventre creux tout au long de l’exercice.

Pendant la prochaine inspiration rechercher la sensation de vos côtes qui poussent vos mains latéralement, la poussée se relâche lors de l’expiration et les mains reprennent leur place.

Cette respiration est plus courte que la précédente mais encore suffisante pour respirer correctement. Vous pouvez faire une dizaine de cycles pour bien la ressentir.

Pendant la pratique essayez de garder votre souffle silencieux, moins vous faites de bruit pendant votre respiration, plus longtemps elle dure

La claviculaire


Même exercice que précédemment, sangle abdominale serrée, mains sur les flancs. En revanche cette fois les mains ne bougent pas à l’inspiration.

L’air va entrer et pousser les clavicules vers le haut, le mouvement est très court.

Vous remarquerez qu'au bout de quelques cycles vous manquerez rapidement d’air.

La complète


Maintenant que vous avez un aperçu des trois premières il s’agit de les combiner en un seul et même mouvement.

Allongez vous comme pour la respiration abdominale avec les bras le long du corps.

Vider vos poumons complètement puis inspirez lentement en commençant par gonfler le ventre, une fois celui-ci rempli ne le bougez plus, utiliser maintenant la respiration costale, une fois les côtes écartées au maximum détendez le haut du dos et la nuque pour aller chercher les quelques centimètres d’ouverture claviculaire supplémentaire.

Vous êtes à ce moment rempli d’air, ventre rond et thorax rempli d’air, détendez vous, profitez de l’instant, peut être quelques secondes de rétention puis relâchez doucement le souffle.

L’expiration est volontiers bien plus longue que l’inspiration.

Expirez comme vous inspirez (ventre>côtes>Clavicules). Une fois au bout de ce cheminement vous pouvez apprécier la sensation poumons vides quelques secondes puis repartir pour un nouveau cycle.

Essayez d’installer cette respiration à chaque fois que vous le pouvez, dans le bus, au bureau, dans une file d’attente, dans votre lit, bref, partout ou vous pouvez.


Avec un peu de pratique les effets ne tarderont pas à se faire sentir...

Fumeurs, asmathiques et insuffisant respiratoires, il existe aucune contre-indication à pratiquer ces exercices, au contraire cela vous fera le plus grand bien.

LES CABINETS

LES HORAIRES

Du lundi au samedi

de 9h à 21h

ME CONTACTER

Tel. 06 01 34 55 32

➤ RÉSERVER

Shadow on Concrete Wall
marseille-chiropraxie-giraud.jpg
Marseille
cadiere-d-azur-chiropraxie-giraud.jpg
La Cadière d'Azur

@2019 - Tous droits réservés à Mickaël Giraud

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon